Gtechniq Accredited Detailer Paris France
Debosselage et Detailing

Qu'est ce que le Débosselage Sans Peinture ou DSP

L'histoire du Débosselage Sans Peinture

La histoire du Débosselage Sans Peinture

La technique du Débosselage Sans Peinture a commencé à voir le jour dans les années 40 sur les lignes d'assemblages européennes BMW et Mercedes Benz. Les techniciens étaient autodidactes et utilisaient leurs propres outils fabriqués à la main et utilisaient l'éclairage de l'usine pour voir les imperfections et pour masser la tôle, on les nommait les tôliers sous laque. Ensuite, les constructeurs automobiles Bentley, Ferrari et Porsche ont commencé à utiliser les méthodes DSP en fin de chaîne pour réparer les petites déformations de la tôle sur les véhicules neufs. A la fin des années 60, le châssis monocoque commence à être fabriqué et seulement à cette époque, le DSP commence a être plus largement utilisé. Les panneaux de carrosserie en métal étaient plus légers et plus faciles à réparer. Le DSP devient une partie intégrée dans la fabrication de véhicules automobiles. A la fin des années 70, certains techniciens de DSP en Europe ont émigré aux USA et à partir de ce moment-là, l'industrie DSP et les premières entreprises ont été créés. Ce domaine a évolué beaucoup et aujourd’hui les meilleurs techniciens sont des véritables artistes.

Descriptif de DSP

Descriptif du DSP

Le DSP permet de limiter l’immobilisation d’un véhicule endommagé et évite le masticage et la peinture, donc la voiture conserve la peinture d’origine. Le DSP permet de réparer plusieurs types de bosses sur les carrosseries des véhicules comme par exemple les coups de portière, coup de caddie (projectile : balle, caillou, marron, pomme de pin...) impacts et avaries dues à la grêle.

La technique de DSP

La technique de DSP

Ce savoir-faire innovant nécessite une formation spécifique et intensive de trois mois à plein temps et une expérience minimum de 6 mois à un an pour maîtriser et pour acquérir les bases essentielles à la pratique de "l'art". Mais pour réussir en Débosselage Sans Peinture comme dans plusieurs métiers, il faut avoir le talent mais aussi la passion.

Le technicien débosseleur travaille à l'aide d’outillages très spécifiques spécialement conçus pour le DSP. Le but du débosseleur est de redresser la bosse en exerçant de multiples petites pressions à l'arrière de la tôle tout doucement jusqu'à sa disparition.

Cette technique requiert donc un savant mélange de dextérité et de dosage de sa force, afin de ne pas éclater la peinture et le vernis. Etant donné que la tôle et la peinture possèdent des propriétés élastiques "mémoire", tout l'art du métier consiste à jouer par pression avec ses deux paramètres sans en dépasser la limite.

Les techniques de débosselage et méthodes de finition appliquées en DSP

Il y'a seulement deux techniques de redressage que les techniciens débosseleurs utilisent pour débosseler les éléments (panneaux) de carrosserie : "par poussée" et "par collage". Les méthodes de finition sont : "par lecture" et "par tapage".

Par poussée

Débosselage par poussée

En effectuant des pressions par l'arrière du panneau à l'aide d'outils de différents diamètres et différentes formes en suivant la forme et l'endroit de la bosse sur le panneau. Le débosseleur commence par l'extérieur de la bosse en revenant sur le centre ou par le centre de la bosse en revenant sur l'extérieur, tout en tournant régulièrement et en exerçant des pressions en faisant le mouvement horologue dit de l'escargot "pousser en spirale".

Par collage

Débosselage par collage

En collant des ventouses au centre de la bosse à l'aide d'une colle spécifique, le débosseleur tire après séchage (environ trente secondes à une minute) à l'aide d'un marteau à inertie ou d'une pince. Le débosseleur tire vers l’extérieur la ventouse et enlève ensuite les résidus de colle avec de l'alcool ménager.

Par lecture

Debosselage-lecture-led

Pour lire le défaut le débosseleur utilise un néon qui indique les points hauts et les points bas de la bosse, si les traits parallèles du néon se resserrent c'est un point haut, si à l'inverse ils s'écartent c'est un point bas.

Par tapage

Débosselage par collage

Pour réduire un point haut on tape sur le sommet du défaut avec un marteau "par tapage" ou à l'aide d'un pecker en téflon jusqu'à disparition du défaut et pour le point bas on continue a pousser ou à tirer par collage.

Les outils et accessoires de DSP Les outils et accessoires de DSP

Outils :

• Crochets – Pour: portes
• Barres – Pour: aile, capot, hayon, pavillon
• Tiges à main – Pour: aile, capot, hayon, portes, pavillon
• Queues de requin – Pour: aile, capot, hayon, portes, pavillon
• Marteau à inertie – Pour: débosseler les bosses en tirant vers l'extérieur avec les ventouses
• Pince – Pour: débosseler les bosses (diamètre maxi 40mm) en tirant vers l'extérieur avec les ventouses

Accessoires :

• Ventouses
• Pistolet a colle
• Bâtons de colle
• Pecker – Pour: aplanir les pics
• Néon de lecture – Pour: lire les panneaux
• Marteau – Pour: aplanir les cotes et pour taper le pecker
• Protecteur de vitre – Pour: protéger les vitres des rayures
• Ecarteur de vitre – Pour: écarter un passage entre le vitre et l'arrière du panneau

Générique

Ma priorité est que vous soyez content du résultat et je ferai tout pour que ce soit le cas

Le présent texte et photos visent à améliorer la compréhension de la Technique DSP et ses origines. Si vous avez des questions n'hésitez pas à me demander j'essaierai de vous répondre le mieux possible.

Voici quelques photos et vidéos de mes réalisations de DSP.
Galerie de photos Avant et Après D&D


Bien cordialement
Robert Gomes
Technicien DSP & Detailing Automobile


© 2012-2017 debosselageetdetailing.com Mentions légales.